BIENVENUE AUX FRANCOFOLIES 2019 !

Les Francofolies de la Rochelle fêtaient cette année leur 35ème édition ! Une année toujours aussi riche en découvertes ou re-découvertes musicales. Près de 150 000 festivaliers ont ainsi fait le déplacement sur les 5 jours que comptait le festival.

Au programme de cette édition des grands noms mais aussi des jeunes talents : Aya Nakamura, Lomepal, IAM, Soprano, Trois cafés gourmands, Jérémy Frérot, Zazie, Patrick Bruel, Bénabar, Jean-Louis Aubert, Angèle, Mathieu Chedid, Boulevard des Airs, LEJ…

Le spectacle se déroulait sur la grande scène Jean-Louis Foulquier mais aussi dans d’autres lieux de la Rochelle comme le Grand théâtre, la salle bleue, le théâtre Verdière ou encore la Sirène.

Pour la première fois cette année, la Sirène a ainsi accueilli la Nuit Collective métal avec Ultra Vomit et Mass Hysteria qui jouaient à guichet fermé !

Mais revenons plus précisément sur les points marquants de cette 35ème édition des Francos !

Tout d’abord ce qui nous a marqué aux Francos cette année est la foule compacte qui se pressait sur la grande scène Jean-Louis Foulquier. Partis de Nantes le vendredi après le travail, nous avons pu arriver pour le 2ème concert de la soirée, le phénomène Aya Nakamura.

Aya Nakamura, le phénomène des jeunes !

Ce qui nous a le plus surpris ? Tous les jeunes et en particulier les jeunes filles connaissent par coeur les paroles de ses chansons. Par moment, les chants de la horde de fans étaient si forts que nous entendions à peine la chanteuse Aya Nakamura !

Ce que nous avons aimé ? Découvrir une artiste, sorte de Beyoncé à la française 😉

IAM, le grand retour du micro d’argent

Ce que nous avons aimé ? Tout ! Le show, le sentiment de retrouver nos jeunes années et surtout le talent d’Akhenaton et Shurik’N qui ont réussi à nous replonger dans l’univers du micro d’argent en 1H30, et que ça fait du bien !


Soprano, le show man

Ce que nous avons aimé ? Un spectacle millimétré avec une mise en scène digne d’un zénith. En effet, nous avions déjà eu la chance de voir Soprano lors d’un autre festival mais assister à son spectacle aux Francos prend une toute autre ampleur. En effet, la scène Jean-Louis Foulquier confère aux spectacles un côté intimiste que les autres grands festivals en plein air ne peuvent pas reproduire… Une sorte de communion avec le public que je vous laisse découvrir à travers la chanson « Roule » de Soprano, un moment véritablement riche en émotions :


Bénabar, le concert sauvage dans les rues de la Rochelle

Ce que nous avons aimé ? Découvrir alors que nous étions attablé à la terrasse d’un bar, un orchestre passer avec à sa tête Bénabar ! Ce dernier venait de terminer son concert au Grand Théâtre quand il a dû décider de le prolonger dans les rues de la Rochelle. Résultat une foule de chanceux a pu profiter d’un très joli moment musical ! Chapeau l’artiste !


Patrick Bruel en tête d’affiche, pour clôturer le festival

Ce que nous avons aimé ? Découvrir enfin en concert le chanteur de notre enfance, celui de la Bruelmania qui a réussi à traverser les décennies en se renouvelant et gagnant le coeur de fans de tous âges !


Un feu d’artifice pour célébrer le 14 juillet

Ce que nous avons aimé ? Pouvoir assister du festival à un magnifique feu d’artifice sur fond de musique française de Johnny Hallyday en passant par Barbara ou encore Charles Aznavour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *