Un weekend aux Francofolies de la Rochelle

Francofolies de la Rochelle – édition 201

Cela fait déjà plusieurs années que nous nous rendons au festival des Francofolies de la Rochelle en tant que festivaliers, mais c’est la première fois que nous y allons en tant que média accrédité !

C’est donc avec une grande joie que nous retrouvons ce festival que nous aimons tant dans une ville de la Rochelle toujours aussi belle et pleine d’animations en ce weekend des Francos ! Les rencontres musicales y furent d’ailleurs très belles à l’image de ce chanteur croisé au coin d’une rue, à la voix envoûtante, un vrai coup de coeur !

Un vendredi soir aux Francos

Fidèle à elle-même, la programmation des Francofolies de la Rochelle a fait pour cette édition 2018 la part belle aux têtes d’affiches et artistes prometteurs. Ce vendredi soir était musicalement orienté plutôt hip hop et rock avec Berywam, Lorenzo, Big Flo et Oli, Shaka Ponk !

Lorenzo

Pour ceux qui ne le connaisserait pas, Lorenzo est le phénomène du hip hop français dernière génération. Avec son univers complètement décalé et ses textes plus que borderline, il réussit à conquérir un public jeune, venu acclamé « l’Empereur du Sale », titre de son premier album.

Lorenzo

Big Flo et Oli

Les deux frangins de Toulouse, véritables stars du hip hop français et déjà double disque de platine pour leur album « la Vraie Vie » reviennent cette année aux Francofolies en tant que têtes d’affiche. L’année dernière nous avions ainsi pu les apercevoir en tant qu’invités surprises du concert de Tryo puis de Vianney.

Habitués de la scène et surtout véritables show men, ils ont enflammé le public de la scène Jean-Louis Foulquier qui était venu en masse pour les applaudir.

Shaka Ponk

Le groupe Shaka Ponk nous a offert un show visuel et sonore complètement fou, à l’image de son chanteur que l’on n’arrêtait plus. Celui-ci a ainsi pris plusieurs bains de foule durant ce concert, laissant aux agents de la sécurité fort à faire !

Frah, chanteur de Shaka Ponk
Shaka Ponk
Samaha Sam, chanteuse de Shaka Ponk

Un samedi soir aux francos

L’avant-dernière soirée des Francofolies de la Rochelle nous a offert une magnifique programmation : Eddy de Pretto, Jeanne Added, Jain et Orelsan.

Eddy de Pretto, l’inclassable

Nous étions très impatients de découvrir Eddy de Pretto en live et nous n’avons pas été déçus. Pour sa première venue aux Francos, Eddy de Pretto a visiblement conquis un public qui ne le connaissait pas encore très bien mais qui s’est véritablement laissé emporter par sa voix, son charisme et ses textes profonds. Personnalité à part entière, Eddy de Pretto a déjà tous les talents d’un grand, et les festivaliers venus l’écouter ont visiblement été séduits. Tous ont entonné en choeur les paroles des chansons de ce véritable phénomène de la scène française. Pour nous en tout cas ces 45 minutes de concert auront été bien trop courtes, nous aurions encore aimé l’écouter des heures !

Eddy de Pretto

 

Jain

Artiste féminine de l’année aux Victoires de la musique 2017, Jain était également de la partie et nous a régalé de ses plus belles chansons : mix parfait entre son premier et son dernier album ! Des chansons pop aux sonorités africaines qui donnent toujours autant envie de danser !

Feu d’artifice du 14 juillet

Entre le concert de Jain et Orelsan, nous avons eu la chance d’assister au splendide feu d’artifice du 14 juillet de la ville de la Rochelle, tiré du port des Minimes. Je vous laisse admirer le spectacle sur les quelques photos prises ce soir là.

Feu d’artifice du 14 juillet

Orelsan, le show man

Pour la 2ème fois en moins de 15 jours, nous avons eu la chance de voir Orelsan en concert. Ce show a eu pour nous une saveur toute particulière et nous a véritablement scotché pendant près d’1h15. Même si cela peut sembler clicher, ce dernier album semble pour nous celui de la maturité chez Orelsan. Ses textes hier si durs sont aujourd’hui apaisés et témoignent d’une sérénité retrouvée, d’un véritable message de grand frère aux jeunes venus l’écouter. Plusieurs fois durant ce concert, nous avons été marqués par la justesse de ses paroles qui parlent à tous et bien sûr par les instrus qui sont toujours aussi parfaites !

 

Notre weekend aux Francofolies de la Rochelle 2018 se termine donc sur une magnifique prestation d’Orelsan. Encore une fois, ce festival nous aura séduit par sa programmation, son cadre et son côté inter-générationnel ! Nous avons déjà hâte d’y retourner l’année prochaine pour découvrir de nouveaux artistes ou revoir nos chanteurs préférés ! Les Francos, le rendez-vous est pris 😉

1 commentaire sur “Un weekend aux Francofolies de la Rochelle”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *